Note de dégustation sur Les Vins d’Olivier Cohen – Nature

On a goûté, on a aimé - Portraits - Portraits de vignerons - - 14 janvier 2018

Olivier Cohen

Il y a 2 mois, Julie, une amie vigneronne du Gard, me dit : « Tu devrais rencontrer Olivier Cohen, près de Montpellier. C’est un jeune vigneron qui a une vision nouvelle de la vigne et de la vinification ». Un rendez-vous est pris pour aller faire un saut aux Les Vignes d’Olivier à Argelliers. Il me faudra pourtant attendre la manifestation « Le vins de mes amis » pour le rencontrer, une mise en bouteilles imprévue (liée à son succès ?) lui ayant fait annuler notre rendez-vous.

Ne me demandez pas sous quelle appellation s’est rangé Olivier Cohen. Son domaine est dans le Languedoc et il a choisi de s’affranchir des AOP pour produire des vins de France qui lui laissent toute liberté de décider des assemblages qu’il souhaite réaliser chaque année. Pour lui, la vinification doit se faire avec des macérations rapides (le raisin n’attend pas plus de quelques jours après la vendange avant d’être pressé) ce qui permet de sortir un jus délicat, très aromatique, sans tanins gênants ni amertumes variées. Pour protéger ce jus, Olivier trouve toutes les astuces métaphysiques possibles pour ne pas utiliser de pompe ou de tuyau lors des manipulations du vin. Chez lui, le jus descend toujours du haut vers le bas, même si les récipients sont installés de manière instable. Le respect absolu de la matière première est essentiel pour créer de vrais vins élégants, natures, sans soufre et sans déviance.

Une vraie personnalité

Les 3 vins produits par ce jeune trentenaire sont Rond Noir, la Cuvée VO et la Cuvée VO Version 2.

Rond Noir est un très joli assemblage Carignan, Syrah. Un vrai vin de copains qu’on partage sans se poser de questions. Une belle personnalité et une vraie fraîcheur. Autour de 12 €.La Cuvée VO reprend le même assemblage Carignan Syrah mais avec une partie élevée en vieux tonneaux. L’élevage lui donne une personnalité plus rustique, avec plus de profondeur mais toujours cette belle fraîcheur qui rend ce vin de repas très équilibré.Toujours plus fort, La Cuvée VO V2 est un assemblage Syrah, Carignan et Merlot. Ok, jusque-là rien d’exceptionnel même si le Merlot apporte une dimension intéressante au vin en lui donnant de la rondeur. Ce qui est original, c’est qu’Olivier a décidé de mélanger deux millésimes parce que pour lui, c’est en faisant comme ça que son vin est le meilleur. Pari réussi, cette cuvée est top.

Les 2 cuvées VO sont dénichables entre 14 € et 16 € chez les cavistes branchés.

Bon, vous l’aurez compris, Olivier a beaucoup de talent et une vraie vision de son métier. Malgré le fait qu’il n’en est qu’à son 3ième millésime, ses vins sont déjà difficiles à trouver. Passez le voir si vous êtes dans la région, nous avons négocié quelques dates de rencontre avec lui via des dégustations privées pour les amateurs.


(c) Les Vignes d’Olivier – Facebook







Article précédent

Le Mas Seren d'Emmanuelle Schoch CÉVENNES

Article suivant

Pourquoi les vignes sont-elles toutes greffées ?





COMMENTAIRES


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.