Domaine des Maravilhas : dégustation de Maestral, Laudun rouge 2014

Dégustation - On a goûté, on a aimé - 24 janvier 2018

tanin.wine-les-vinotonautes-maravilhasDe vieilles parcelles, des vins savoureux et longs, de beaux succès pour ce Domaine de Maravilhas situé entre Laudun et Châteauneuf du Pape, au cœur des Côtes du Rhône gardoises. Les 16 hectares de vigne sont plantés sur des sols composés de galets de silex roulés et d’argile rouge sur un lit de sable. Les galets maintiennent l’humidité des sols et emmagasinent la chaleur du soleil dans la journée pour la restituer la nuit. Ce terroir est une zone très exposée au Mistral qui donne sa force à la vigne. Jean-Frédéric Bistagne utilise des levures indigènes (pied de cuve), très peu de sulfites, vinifie selon les rythmes du calendrier lunaire.

UN NEZ MAGNIFIQUE POUR UN ROUGE SUR UN TERROIR DE BLANC

Laudun c’est un très beau terroir au nord du Gard qui a la réputation de produire de beaux blancs. Pourtant, lors d’une dégustation récente, je me suis arrêté sur Maestral 2014, un rouge de Laudun en appellation Côtes du Rhône Villages. Si l’on veut parler de ce vin, on retiendra avant tout ce nez magnifique et ses arômes persistants de cassis et de petits fruits rouges, issus d’un assemblage rhodanien classique de Syrah, Cinsault et Grenache. Comme quoi on peut traverser le Rhône et trouver des vins de plaisir, sur des appellations un peu moins connues. Maestral est un vin de copains, à consommer sans modération à l’apéro ou avec un barbecue.







Article précédent

La Neurœnologie (si si ça existe !) pour comprendre la dégustation

Article suivant

Domaine De Grappes et d’Ô : dégustation de Graphite rouge 2016





COMMENTAIRES


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.